Retrouver les gestes d’autrefois au Domaine des calvados Christian Drouin

IMG_0724

Il était une fois… Le Domaine des calvados Christian Drouin dont l’unique ambition était de perpétuer les traditions. Il aura fallu pas moins de 25 ans, pour réussir à redonner vie à l’ensemble des bâtiments de cette ancienne ferme qui dès le 16ème siècle s’initiait à la production de cidre. A côté du Pressoir où s’effectue selon un savoir-faire familial la distillation des Calvados, l’ancien four à pain vient d’être restauré. J’ai ainsi pu assister vendredi dernier à la première fournée de petits pains…au cidre, évidemment!

Yves Lallemand, boulanger de l’association du four à pain de La Haye-de-Routot, dans l’Eure était venu pour l’occasion prêter main forte en pesant, boulant façonnant le pain comme autrefois.

Ceux-là ont ensuite pu gonfler pendant une heure dans un « parisien » pendant que le four chauffait, à l’aide de fagots de bouleau et de peuplier, jusqu’à ce que la voûte soit totalement blanche, signe que le four a atteint la bonne température.

IMG_0732

C’est alors le moment de retirer les braises pour enfourner les petits pains qui resteront à cuire  une vingtaine de minutes. Le geste est précis et rapide : le four perd en effet une cinquantaine de degrés en moins d’une demi heure, passant de 250°C à 200°C, température idéale à ce moment pour enfourner la brioche.

IMG_4062

IMG_0714

Autrefois, la dernière étape en Normandie était celle de la Teurgoule qui profitait alors des dernières chaleurs du four pour cuire lentement, pendant plusieurs heures.

Une balade au coeur du verger conservatoire

Le domaine offre maintenant la possibilité de parcourir le verger conservatoire (avec plus d’une vingtaine de variétés de pommes à cidre) au coeur duquel on découvre des noms aussi extravagants que la « Noël des champs » la « Cimetière de Blangy » ou encore « Le Moulin à vent » pour qualifier ces pommes plus ou moins acides, sucrées ou amères.

IMG_2226.JPG

La balade traverse un petit pont qui enjambe le ruisseau alimenté juste à côté par l’ancien lavoir, également remis en état.

IMG_0725

Plus loin, on découvre l’ancienne bouillerie, adorable petit bâtiment en colombages où se trouvait autrefois l’alambic, un peu à l’écart du domaine pour limiter les risques d’incendie. On passe enfin devant le manoir qui reçoit à ses heures des groupes pour déjeuner.

_MG_2062 moyenne.jpg

Les plus curieux peuvent poursuivre la visite à travers les chais où vieillissent depuis des décennies d’anciens Calvados millésimés qui font la réputation de la maison.

L’enthousiasme des premiers visiteurs à la découverte de l’ancien four à pain aura (presque) convaincu la famille Drouin de poursuivre l’aventure, en organisant durant l’été des ateliers où seront peut-être enseignés les secrets pour réussir une délicieuse brioche aux pommes.

Eros2.jpg

A suivre…


Domaine des Calvados Christian Drouin 

1895 route de Trouville

14130 Coudray-Rabut

Tél . : 02 31 64 30 05 / http://www.calvados-drouin.com 

Ouverture du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Publicités

Publié par

Journaliste indépendante, ancienne parisienne, je vis aujourd'hui entourée de mes 3 enfants, dans la campagne d'Honfleur. Suivez-moi pour découvrir la Normandie et partager mes coups de coeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s