Voyage sensoriel chez Maximin Hellio

Il faut sans doute être un peu toqué pour mettre les voiles sur Deauville, lorsque l’on est breton!  Maximin Hellio l’est de toute évidence, et pas qu’un peu, puisque affublé de ses trois toques reçues du prestigieux Gault & Millau, ce jeune restaurateur bourré de talent a jeté son dévolu sur la Cité du duc de Morny, abandonnant ainsi sa Bretagne natale, et sa table une étoile pour laisser libre cour à son imagination.  

En arrivant chez Maximin Hellio, on commence par jeter un coup d’oeil aux cuisines, où l’on voit depuis la rue les toques s’agiter, en vitrine. Pas de doute, ici c’est du vrai, du fait maison, de l’artisanat haut de gamme, même si l’environnement bling bling (on est quand même à Deauville) pourrait laisser entendre le contraire. L’ambiance à la fois cosy et épurée offre une décoration « boudoir en bord de mer » qui donne envie de s’installer sur l’une des banquettes confortables de ce restaurant certes pas très grand, mais élégant.

dsc_2774

 

Un menu très inspirant

En apéritif, j’ai choisi le Kalysie, association tout à fait originale de cidre, poiré et gingembre, à la fois surprenante et très rafraichissante, accompagnée de croquettes croustillantes, chou-fleur et radis présentées dans un mini plateau imitant avec humour une plage de sable, pour patienter. Etant venue déjeuner ici un jour de semaine, le menu Inspiration,  qui varie selon les envies du chef a ensuite fait ma préférence. En entrée, un cabillaud et son jus de coquillage à ajouter, à sa convenance. En soulevant la feuille de blette, on découvre petits champignons et oignons dont l’association est tout à fait parfaite. Il faut ensuite écouter Mickaël, le sommelier vous raconter la belle histoire de La Jouline, un Sancerre au caractère et au passé bien trempés (noté 15,5/20 au Gault&Millau).

En plat principal, le magret de canard et ses gnocchis faits maisons sont un délice : la cuisson parfaite du canard (sans graisse) qui se tient à merveille et la petite touche de cannelle donnent du galon à ce plat classique revisité par un chef de talent 😉

En attendant le dessert, on profite d’une idée originale, celle d’un petit moment de partage avec la tarte au caramel, lait d’amande, tonka (hyper trendy !) : le petit goût de cannelle, fin, frais et croustillant de la fève de tonka est à découvrir, si vous ne connaissez pas encore. Enfin, même si à ce stade du déjeuner tout de même copieux, je n’avais plus faim, j’ai tout de même craqué pour le dessert : le baba finement parfumé à la mangue. Un délice ! Pour moi, ce fut une très belle expérience sensorielle, en plus d’avoir eu le plaisir et la chance de faire la connaissance de Maximin qui me présenta pour l’occasion également l’étage de son restaurant. On y découvre un petit salon avec une belle collection de livres de famille (il ne faut pas oublier le patrimoine familial culinaire, transmis de père en fils chez les Hellio) gage de convivialité et d’une grande passion qui anime de toute évidence, un chef devenu grand. Pas de doute, comme l’indique la plaque à l’entrée de ce restaurant, Maximin Hellio possède bien une remarquable table !

 

Ce que j’ai aimé :

la décoration ambiance balnéo chic, avec un service aux teintes minérales. La présentation succincte des menus qui laisse gambader l’imagination. Maximin Hellio nous surprend avec parfois une teinte d’humour, beaucoup de générosité et surtout une véritable passion, partagée par toute son équipe !

Restaurant Maximin Hellio

64, rue Gambetta 14800 Deauville 

Tél. : +33 2 31 49 19 89 

Ouvert tous les jours, midi et soir, sauf le lundi 

Menu à partir de 40 €

 

Publicités

Publié par

Journaliste indépendante, ancienne parisienne, je vis aujourd'hui entourée de mes 3 enfants, dans la campagne d'Honfleur. Suivez-moi pour découvrir la Normandie et partager mes coups de coeur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s